Longtemps attendu, le premier album de Wrust débarque cette année 2007. Depuis leur apparition à la fin des anneés 90 et leur première partie des tournées de SEPULTURA, WRUST  était devenue le grand espoir du Heavy metal africain. La bande à Stux a cravaché dur pour trouver des fonds pour voyager et enregistrer leur opus dans des bonnes conditions, un véritable chemins de croix parchemé d'embûche.

Soulless machine est un premier album qui etonnera plus d'un, jamais autant une formation du continent africain n'aura surpris tous les spécialistes du genre. Produit par le label Witchdoctor, cet opus est un vrai coup de maître pour un premier essai. Le premier titre éponyme"Soulless machine" donne le temps, voix gore, trash, guitares lourds et puissants, le chanteur et guitariste Stux rugit comme un fauve et donne au morceau un côté morbide et macabre, qui est la marque de fabrique de WRUST.

Kill or be killed, sans doute le meilleur morceau de l'album est un petit bijou qui a fait connaître le groupe dans les concerts. Quelques lacunes bien sûre mais qui sont trés pardonnables et qui sont dues uniquement au nombre limité de producteurs.

Au conclusion un album court, bien fait, des musiciens qui se donnent à fond, on retiendra des titres comme Run ou Prophecy of doom qui nous plonge dans l'univers gore et morbide qui caractérise finalement l'ensemble de l'album.

Note: 7/10

2420218924abdd2d9ac2c81c54abaf16

1. Soulless Machine
2. Kill Or Be Killed
3. Just A Sinner
4. Prophecy Of Doom
5. Run
6. The Renegade
7. Why Me
8. Cleansing Ritual