dented_cover_banner_200x200

01. Ruptured
02. Birth of hatred
03. Desecrate
04. Breeding the undead
05. Grind the flesh
06. Consumed
07. Mass for the dead
08. Born of the sorcerer
09. Price of truth
10. Subliminal sorrow
11. Deranged psychopath
12. Fate
13. Mortal decay
14. Tainted saints
15. Son of Rosobola
16. Retribution

Crackdust avait montré de belles choses lors de la sortie de leurs E.P" Deranged psychath", mais un E.P, il faut bien se le dire qui ns avait laissé sur notre faim. Cette fois ci le Trio a buché pour nous pondre un opus costaud sans fioritures. Et on se regale tout le long des 16 titres. C'est du Death ici sans concession, dés les premières minutes, Ruptured nous annonce la tonalité de l'album, ça ne badine pas, les mecs se lachent, on est accroché, la recette des riffs qui claquent et la rythmique nous emballe, cool. On peut reprocher à Rox, chanteur et guitariste, d'abuser de sa voix gutturale, on aurait aimé qu'à certains moments ou sur certains titres qu'il tente un petit refrain. Grind the Flesh est assez léger mais se présente comme le morceau le mieux produit tant dans la qualité de ses changements de rythmes et la rapidité dans les solos de Rox. Il ne faut surtout pas manqué le bijou du disque "Born  Of Sorcerer", le début du morceau nous plonge ds une ambiance ténébreuse trés mélodique qui nous fait penser à du Killswitch Engage, Dlax est sensationel au point de voler la vedette à son complice guitariste Rox. Même si les trois africains s'essouffle à partir du milieu du disque, une fausse impression de déjà entendu apparaît à l'écoute de Subliminal Sorrow, ils arrivent à se reprendre avec le trés audacieux Fate et la perle Tainted Saints. Pour un premier essai, trés osé, Crackdust a donné ds le mil, ils ont su réparé les imperfections du E.P, sans abondonné tout ce qui fait leur forces, les envolées brutales de Rox et Dlax. Crackdust n'est peut-être pas encore le chef de fil des  groupes Death d'Afrique Noir mais s'il continue sur sa route il peut se réveler en international comme une valeur sur du métal Africain.

Note: 8/10